Déménagement : conseils et devis en ligne !

Un déménagement ne s'improvise pas. Il nécessite de l'anticiper au minimum 3 mois à l'avance, et le plus souvent 6 mois avant en particulier quand on souhaite faire appel à un déménageur professionnel, surtout si la date de déménagement est prévue à une période où les déménageurs sont très sollicités.

Un déménagement n'est pas seulement synonyme d'une organisation hors pair. Il est aussi indispensable, après avoir choisi la meilleure formule de déménagement qui correspond parfaitement à ses besoins et à son budget, de prévoir son coût en demandant des devis à plusieurs déménageurs, tout comme de se renseigner sur les aides au déménagement possibles. Nos conseils pour réussir au mieux l'organisation de son déménagement.

Penser à bien anticiper son déménagement

Un déménagement n'est pas une opération anodine. Cette dernière se prépare bien en amont du jour J, d'autant plus s'il s'agit de déménager loin de son domicile actuel, voire à l'étranger. Un déménagement demande une organisation minutieuse, mais aussi de se rendre disponible.

Vérifier ses droits au congé pour un déménagement

Aucune loi, ni aucune règle définie par le Code du travail ne prévoit des jours de congés exceptionnels afin de disposer de temps libre pour organiser son déménagement. Néanmoins, certains salariés ont droit à des jours de congé pour cette occasion si leur convention collective le leur permet. C'est le cas, par exemple, pour les salariés de l'industrie pharmaceutique, du notariat, de la sidérurgie, des marchés financiers, etc.

De leur côté, les fonctionnaires n'ont pas le droit non plus normalement à des jours de congé spécifiques pour leur déménagement. Mais, en pratique, les usages dans l'administration font que les agents publics peuvent prétendre à ce que l'on appelle des autorisations d'absence, qui sont accordées au cas par cas par chaque employeur.

Se renseigner sur les aides au déménagement

Un déménagement ne demande pas seulement une bonne organisation en amont, mais nécessite aussi de prévoir son coût. S'il est organisé sans l'aide de professionnels, il est nécessaire en effet de prévoir en particulier la location d'un véhicule le jour J, d'acheter des cartons pour emballer ses affaires, parfois aussi de louer du matériel spécifique (diable, sangles, emballages pour des objets fragiles, etc.).

Pour ceux qui font appel à un déménageur professionnel, un déménagement peut avoir un coût d'autant plus élevé que ce dernier s'occupe d'une grande partie de la préparation et du déroulement du déménagement. Les déménageurs sont libres de fixer le prix de leurs prestations. C'est pourquoi ces derniers peuvent varier significativement.

Il existe toutefois des aides qui peuvent être octroyées pour prendre en charge une partie des frais liés à un déménagement. Les familles qui ont au moins 3 enfants à charge peuvent ainsi, sous certaines conditions, bénéficier d'une aide au déménagement versée par la Caisse d'allocations familiales (Caf) ou la Sécurité sociale agricole (MSA).

Les ménages aux revenus modestes qui rencontrent des difficultés pour faire face à leurs dépenses liées à leur logement ont la possibilité d'être aidés financièrement par le Fonds de solidarité pour le logement (FSL).

D'une manière générale, les salariés du privé, ou les salariés agricoles, peuvent bénéficier de différentes aides pour financer leur déménagement. Il existe ainsi différents dispositifs, comme Mobili-pass ou Agri-Mobilité, destinés à financer une partie de leurs dépenses dans ce cadre.

Les jeunes sont aussi concernés. "Mon job, mon logement" leur permet notamment de bénéficier d'une aide de 1 000 euros s'ils déménagent pour se rapprocher de leur lieu de travail ou d'une formation.

Les fonctionnaires, ou les militaires en particulier, dont le statut particulier les amène à déménager plus souvent, disposent d'aides au déménagement à condition de remplir certaines conditions.

Résilier son ancien bail

Les locataires qui quittent leur logement doivent penser bien avant la date de leur déménagement à résilier leur bail. Ils doivent en effet donner congé à leur propriétaire par lettre recommandée avec accusé de réception dans un délai imparti. Ce délai légal de préavis est en général de 3 mois, mais il est réduit à 1 mois pour ceux qui louent un logement meublé ou qui est situé dans une zone dite "tendue" définie par la loi come un territoire où il existe un fort déséquilibre entre l'offre et la demande de logement. Une fois leur propriétaire prévenu, il est nécessaire également de prévoir avec lui une date pour organiser l’état des lieux de sortie de son ancien logement.

Pour les propriétaires d'un logement en copropriété qui déménagent, il faut penser à informer le syndic de copropriété de son départ au moins 3 mois avant son déménagement. À cette occasion, le syndic doit leur remettre un arrêté de compte de charges qui mentionne l’intitulé de leurs charges et leur montant, le total annuel des charges courantes payées par le syndic et celles réglées par les propriétaires, ainsi que leur quote-part (exprimée en tantièmes), c’est-à-dire la part des surfaces, services et équipements communs qui leur est attribuée. Cet arrêté de charges est indispensable car il doit être remis à l’acquéreur du logement si ce dernier est vendu.

Faire le tri dans ses affaires

Un déménagement à venir est souvent l'occasion de trier ses affaires et de se débarrasser de ses objets, vêtements, etc., qui ne servent plus, ce qui permet notamment de limiter les manipulations le jour du déménagement, et de faire baisse leur volume qui a une incidence sur le prix d'un déménagement réalisé par un professionnel.

Ce tri peut permettre en particulier de vendre ces objets superflus sur un site d'occasion ou de les donner à des œuvres caritatives.

Définir la date de son déménagement

Le choix de sa date de déménagement n'est pas anodine, en particulier en ce qui concerne son coût final. En effet, certaines périodes de l’année comme l’été, le tout début de l’année, les vacances scolaires et, d’une manière générale, les fins de mois qui coïncident avec la fin des baux de location, sont plus propices aux déménagements, mais aussi les week-ends, sont des périodes chargées en matière de déménagement, et donc au cours desquelles son coût est à son maximum.

De plus, et en raison de plannings très remplis à ces périodes, il est plus difficile de trouver un professionnel du déménagement disponible, tout comme des véhicules de location pour déménager.

C’est pourquoi il est important de bien choisir sa date de déménagement et surtout de la caler longtemps à l’avance.

Choisir son déménageur

Pour ceux qui préfèrent avoir recours à un déménageur professionnel, il est important également de commencer les démarches tôt pour choisir celui qui correspond le mieux à ses besoins et à son budget. Faire appel à un déménageur est en effet la garantie d'avoir affaire à un professionnel expérimenté (dont la profession est réglementée), qui respecte les délais et les priorités de ses clients en matière d'organisation, et qui dispose d'équipements et de matériels adaptés à la bonne réussite d'un déménagement.

Connaître les éléments qui définissent le coût d'un déménagement

Le coût d'un déménagement réalisé par un professionnel est défini en fonction de plusieurs critères. En premier lieu, le volume des biens à déménager (exprimé en mètres cubes) entre en jeu dans le prix d'un déménagement. Ce volume détermine en effet notamment les moyens matériels (véhicule, monte-meuble, diable, nacelle, etc.) et humains nécessaires à un déménagement.

Le niveau d’accessibilité des logements concernés par un déménagement fait aussi partie des critères qui définissent le coût d'un déménagement. Le déménagement d’une maison, par exemple, demande moins de manutention, et donc de main d’œuvre, qu’un appartement qui rend plus difficile le déplacement des biens, notamment si l'immeuble ne dispose pas d’ascenseur.

La distance à parcourir par le déménageur entre l'ancien et le nouveau domicile entre également en jeu dans le calcul du coût de la prestation d'un déménageur professionnel.

D'autre part, selon la formule de déménagement choisie, le prix d'un déménagement réalisé par un professionnel varie beaucoup. Plus elle est complète, plus elle est chère. Il est ainsi possible de choisir, selon ses besoins et son budget, une formule minimum qui comprend obligatoirement la prise en charge du chargement, du transport et du déchargement des biens à déménager, mais qui demande de s'occuper soi-même de certaines opérations telles que le démontage, l’emballage, le déballage, le remontage, etc., de ses biens.

Il existe aussi une formule dite « standard », un peu plus complète que la formule basique, et une formule dite « clé en main » pour laquelle le déménageur s’occupe de tout de A à Z.

Enfin, la date du déménagement, comme on l'a vu précédemment, compte aussi dans la définition du prix d'un déménagement.

L'importance d'obtenir des devis de plusieurs déménageurs

Compte tenu des différences de prix pratiqués par les déménageurs professionnels, mais aussi de tous les autres critères à prendre en compte pour le coût d'un déménagement, il est fortement conseillé de solliciter des devis auprès de plusieurs de ces professionnels. Ces devis sont fournis gratuitement et sont obligatoires avant tout engagement. Ils doivent mentionner les informations suivantes :

  • les références de l'entreprise de déménagement ;
  • vos nom et adresse ;
  • un numéro de devis, une date d'établissement et une date limite de validité ;
  • le volume des biens à déménager ;
  • la valeur du mobilier à déménager ;
  • la date d'exécution du déménagement ;
  • le lieu de chargement et de livraison ;
  • la distance kilométrique à parcourir ;
  • la définition exacte de la formule de déménagement choisie ;
  • le montant H.T. et T.T.C. du déménagement ;
  • les modalités de paiement ;
  • la procédure qui donne la possibilité d’émettre des réserves en cas de problèmes durant le déménagement ;
  • le champ des responsabilités de l’entreprise ;
  • la mention que le prix indiqué est définitif et que le déménageur ne peut pas facturer des frais supplémentaires, sauf si les termes du devis sont modifiés clairement dans ce sens.

Un devis doit aussi être accompagné des conditions générales de vente du professionnel et d'éventuelles conditions particulières (réalisation de prestations annexes telles que la dépose ou la pose d'une cuisine aménagée, le nettoyage des lieux, l'utilisation d'un matériel spécifique, etc.).

Afin de faciliter ces démarches de recherche de devis, qui peuvent être chronophages, il est possible de demander facilement et rapidement des devis en ligne, notamment en utilisant un comparateur déménagement également mis à disposition sur Internet.

Demander un devis en ligne est un procédé très simple (un service aussi disponible 24/24 h et 7 jours sur 7) qui donne la possibilité de gagner un temps fou et précieux. De plus, cette démarche est gratuite et nécessite seulement de renseigner en quelques clics un minimum d'informations : ses coordonnées personnelles, les nom et adresse des villes de départ et d'arrivée du déménagement, en n'oubliant pas de mentionner le pays en cas de déménagement à l'étranger, la surface de son ancien domicile, qui donne un aperçu du volume des biens à déménager, et la date souhaitée pour son déménagement.

Ensuite, dans des délais très rapides (généralement au maximum dans les 48 heures), vous recevez une ou plusieurs propositions de formules et de prix pour votre déménagement. Il ne reste plus qu'à choisir tranquillement le professionnel qui correspond le mieux à ses besoins et à son budget.

Ceux qui ne souhaitent pas effectuer toutes ces démarches par leurs propres moyens ont la possibilité de faire appel à un courtier en déménagement. Il s'agit d'un professionnel qui joue le rôle d'intermédiaire entre un particulier (ou une entreprise) et une société de déménagement. Le courtier en déménagement fait, en effet, en sorte de mettre en relation ces derniers avec les déménageurs dont les prestations sont les mieux adaptées à leurs attentes et à leurs exigences en matière d'organisation de leur déménagement. Unique interlocuteur et négociateur hors pair, un courtier en déménagement permet de faciliter la vie des personnes qui doivent déménager, d'envisager ce projet en toute tranquillité, mais aussi de bénéficier de prix de déménagement négociés.

L'indispensable checklist pour organiser au mieux son déménagement

Outre les conseils et démarches spécifiés précédemment, bien organiser son déménagement ne peut pas faire l'impasse sur l'indispensable check-list, véritable rétroplanning auquel se référer pour ne rien oublier et déménager en toute sérénité. Nos conseils mois par mois pour un déménagement réussi.

3 mois avant le déménagement

  • Résilier le bail de son logement ou prévenir sa copropriété.
  • Inscrire ses enfants dans leur nouvelle école. Cette démarche doit en effet être effectuée assez tôt avant la date prévue du déménagement surtout s'il s'agit d'enfants scolarisés au collège ou au lycée car, dans ce cas, leur inscription ne peut être acceptée dans l'établissement de votre choix seulement si ce dernier dispose de places disponibles. Pour des enfants scolarisés en maternelle ou au primaire, il est nécessaire d'effectuer cette démarche auprès de la mairie de sa future résidence qui renvoie ensuite vers les écoles du secteur du nouveau logement.
  • S'informer sur les possibilités de congés et les aides au déménagement possibles.
  • Choisir son déménageur.

2 mois avant le déménagement

  • Prévoir la visite technique de son déménageur qui lui permet d'estimer au plus près le volume des biens à transporter, mais aussi d’évaluer le plus précisément possible les moyens qu’il devra mettre en œuvre pour mener à bien sa prestation, et donc de définir son prix.
  • Préparer ses cartons et trier ses affaires.

1 mois avant le déménagement

  • S'occuper des démarches liées à son changement d'adresse qui doit être indiquée, par exemple, aux services des impôts, à la Caisse d'allocations familiales (Caf), à sa Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), à sa mutuelle santé, sa caisse de retraite, etc. Ne pas oublier non plus de prévenir son assurance, sa banque, et son employeur notamment.
  • Réserver une place de stationnement auprès des services de la mairie pour son véhicule de déménagement. Généralement, un déménageur professionnel s'occupe lui-même de cette démarche.

Quelques jours avant le déménagement

  • Résilier les contrats auprès de ses fournisseurs d'énergie (électricité, gaz, eau) pour son ancien logement et prévoir la signature de nouveaux pour son nouveau domicile.
  • Faire suivre son courrier.
  • Débrancher son réfrigérateur et congélateur pour les dégivrer et sa machine à laver le linge pour la vidanger.
  • Effectuer les démarches pour modifier ses papiers d'identité (carte grise notamment) afin d'y faire mentionner sa nouvelle adresse.
  • Prévoir le ménage et les éventuels petits travaux d'entretien dans son futur domicile.

Le jour du déménagement et les jours qui suivent

  • Relever les chiffres de consommation de ses compteurs d'électricité, de gaz et d'eau, des informations indispensables pour établir les factures de clôture de ses différents contrats, et couper ces équipements le cas échéant.
  • S'inscrire sur les listes électorales de son nouveau domicile.